Portrait de groupe avec drame

Peut-être vous souvenez-vous qu’en avril 2010 une photo de groupe, prise à Aden autour des années 1880, avait fait un grand bruit médiatique. Les découvreurs de cette photo, des libraires parisiens, Jacques DESSE et Alban CAUSSÉ, amateurs de livres et de documents anciens, avaient annoncé que le poète Arthur RIMBAUD figurait au milieu d’un groupe de personnes attablées à une terrasse d’hôtel. Un des plus éminents biographes du poète, Jean-Jacques LEFRÈRE, avait, au premier coup d’oeil, authentifié ce portrait.

Les photos du poète adulte étant rares et de mauvaise qualité, cette découverte, présentée donc comme exceptionnelle, avait alors fait l’objet de nombreux reportages dans les journaux télévisés belges et français, et l’on baptisa la photo : « le coin de table à Aden », en référence au célèbre tableau de FANTIN-LATOUR, représentant RIMBAUD et VERLAINE assis parmi d’autres poètes. 

Cent vingt ans après sa mort, une fois de plus, la légende rattrapait RIMBAUD.

RIMBAUD attire le mythe comme la lumière hypnotise les phalènes. Combien de légendes n’a-t-on pas construites autour de cet enfant prodige qui, à vingt ans, après avoir ouvert aux hommes des chemins inconnus («j’ai vu quelque fois ce que l’homme a  crû voir » écrit-il dans le Bateau ivre), après avoir fait le tour de son génie créatif, décida de tout abandonner pour partir, loin, du côté d’Aden et de l’Abyssinie, vivre une « seconde » vie ? 

RIMBAUD ou le mythe de l’adolescent rebelle, cet adolescent dont le feu follet vivote encore en nous et ne veut pas mourir.

RIMBAUD est mort dans la souffrance, misérable, inconnu. Son génie fulgurant, son abandon soudain de la poésie intriguent et dérangent. Peut-être est-ce pour cela que son image resurgit régulièrement dans les gazettes. Or, là, mieux qu’une image, nous tenions enfin une photo, une photo de cette « seconde » vie.

Les légendes ne résistent malheureusement guère au principe de réalité ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s